De la poudre au yeux !

Notre cher gouvernement dans sa grande bonté, a accordé au 1er janvier 2015, 5 points d’indice à l’ensemble des personnels de la catégorie C. Ce n’est pas si mal me direz-vous !! Sauf que….
Si vous regardez bien votre fiche de paie, vous ne constaterez pas une augmentation correspondant à ces 5 points (environ 18,5 € net). Bien au contraire, pour nombre d’entre nous, la rémunération nette, continue de diminuer.
En cause, la poursuite de l’augmentation des cotisations retraite, qui doivent être alignées sur celles du secteur privé.
Devant les représentants syndicaux (CGT en tête) qui réclamaient un geste plus important, les différents ministères ont présenté un chiffrage de ces 5 points d’indice.
Pour eux, ce sont des centaines de millions d’euros en plus à la charge de nos finances publiques. FAUX !!!

 
La très grande majorité des agents bénéficiaires percevait la GIPA (Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat). Les grilles de salaires de la catégorie C n’accordant que 1 ou 2 points d’indices à chaque passage d’échelons, ils remplissaient les conditions pour obtenir cette prime versée une fois par an.
Cette année, avec l’augmentation des 5 points d’indices pour chaque échelon de la catégorie C, aucun agent de cette catégorie ne pourra y prétendre. Donc à bien y regarder :

* Augmentation de 5 points – GIPA = 0
* 0 – augmentation des cotisations retraite = perte de salaire annuel !

On fait dire ce que l’on veut aux chiffres, la seule vérité est celle de nos fin de mois difficiles. 2015 sera encore un grand cru dans ce domaine !!
Pour la CGT, seule une revalorisation du point d’indice pourra résoudre la perte du pouvoir d’achat des agents de la fonction publique !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *