Quelques points clefs du CHS-CT du 21 mai 2015

Rapport d’activité du Service de Santé au Travail :

Il est à noté qu’au regard du nombre d’agents du CHU suivi annuellement, l’offre de soin se limite à une visite tous les 6 ans pour chacun d’entre nous. Le nombre de médecins du travail est donc très insuffisant mais il est très difficile de recruter sur cette spécialité. De plus, il a été remarqué un nombre de visites d’embauches inférieur au nombre de départs (- 47 personnels non médicaux et – 50 personnels médicaux).
Mais non, la direction nous confirme que les effectifs du CHU sont stables…!!??

 

Construction d’une plate forme de stationnement :

Les procédures relatives aux différentes étapes du marché sont maintenant terminées et nous allons entrer dans la phase effective de travaux. Le projet retenu est celui d’une structure métallique en trois plateaux (1 de 134 places pour les médecins, 1 de 90 places pour le personnel et 1 de 111 places pour les usagers).
Les travaux débuteront en septembre pour une livraison en mars 2016. Pendant ces travaux qui vont générer une gêne supplémentaire, un parking provisoire d’une centaine de places va être créé à proximité du CBRS. Les plateaux construits successivement seront ouverts dès l’achèvement de chacun. Au total, avec les places dédiées aux médecins, plus les 90 places de la nouvelle plateforme, ce serait environ 200 nouvelles places pour le personnel.
La CGT se félicite de ces nouvelles places qui amélioreront la problématique du stationnement mais s’oppose au projet de paiement pour les places ouvertes aux usagers .
Il est inconcevable qu’un établissement public fasse payer cette prestation, alors même que nos concurrents du secteur privé, souvent montrés en exemple, en proposent la gratuité !!

 

Chastaingt – Clémenceau :

– salle de pause pour les personnels du pool ménage : les agents peuvent utiliser la salle de pause identifiée au 2ème étage de Clémenceau ainsi que les offices de chaque unité.
– travaux divers : les problèmes de fuites au niveau des plafonds sont résolus et les faux plafonds vont être changés, la température dans les vestiaires a été réglée, les volets de désenfumage ne peuvent être modifiés en respect à la règlementation (sécurité incendie), les volets roulants dans les chambres sont en cours de révision.
– pour répondre au manque de chaises pesantes la direction demande une meilleure mutualisation, la CGT continue de réclamer une dotation en matériel adaptée aux besoins.
– les placards des chambres du secteur BARBOTINE vont pouvoir être fermés.
– Sur les 20 chambres équipées de rail malade, 12 auront d’ici fin juillet des moteurs afin de pouvoir se servir de ce système. La CGT demande que toutes les chambres soient équipées.
– jardin secteur BARBOTINE : les bordures vont être supprimées et le plan global du jardin doit être révisé. La CGT demande que ce projet soit réalisé par l’équipe de jardiniers du CHU et refuse l’externalisation de la prestation !
– Barbotine : un seul AS la nuit dans ce secteur avec des patients déambulants et parfois agressifs, la CGT a demandé un renfort en personnel. L’AS de nuit dit « ressource» sera affecté en priorité dans cette unité.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *