Ordre Infirmier : Attention racket !!

Toujours illégitime et rejeté par les professionnels, l’Ordre Infirmier tente de s’imposer par la pression et l’intimidation en envoyant des courriers aux IDE.

Dans cette situation comment réagir ?

 

Vous ne vous êtes jamais inscrit : Ne changez rien !

Pour l’instant, seule l’inscription au fichier ADELI auprès de l’Agence Régionale de Santé est obligatoire pour exercer.

 

Vous vous êtes déjà inscrit et vous avez reçu un courrier simple de l’Ordre vous demandant de régler vos cotisations.

Vous avez la possibilité d’ignorer ce courrier car pour l’instant le décret imposant l’adhésion n’est pas paru. Cependant ATTENTION, le fait d’avoir adhéré vous rend redevable de vos cotisations et vous expose à terme, à une injonction de paiement et au risque de devoir régler cette dette avec arriéré. En tout état de cause, nous vous conseillons de faire un courrier avec accusé de réception à l’Ordre Infirmier demandant la résiliation de votre adhésion.

 

Vous vous êtes déjà inscrit et vous avez reçu un courrier avec accusé de réception et injonction de paiement d’un huissier.

Vous ne pouvez plus ignorer ce courrier. Vous êtes contraint de régler votre adhésion, éventuellement avec arriéré, ou d’entamer une procédure juridique pour contester cette dette. Dans ce cas de figure n’hésitez pas à nous contacter nous pourrons vous mettre en relation avec un juriste.

Nous n’avons pas besoin d’un Ordre professionnel. Plus que jamais , nous avons besoin de moyens pour remplir nos missions au quotidien, d’effectifs pour améliorer nos conditions de travail et les conditions de prise en charge des patients et de la reconnaissance de la pénibilitéde notre métier.

Vous pouvez signer la pétition « Emmanuel Macron mettez fin à l’ordre national des infirmiers » (disponible sur la plateforme Change.org) mis en ligne par la CGT pour que le Président de la République abroge tous les textes faisant référence à l’ordre national des infirmiers.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *