Infirmiers en pratiques avancées (IPA), une opportunité mais pas à n’importe quel prix !

Le Ministère de la Santé souhaite mettre en place dans la précipitation la pratique avancée pour les infirmiers. Cela pourrait être une opportunité pour reconnaître l’évolution de la profession infirmière et des compétences qui y sont attachées, c’est pour cela que la CGT s’est investie sur ce sujet et a émis des remarques, dont certaines ont été prises en considération par les pouvoirs publics.
Cependant, nous ne pouvons que constater que, pour l’instant, le compte n’y est pas et que la discussion doit se poursuivre pour aboutir à une réelle avancée pour les professionnels infirmiers.

La CGT demande :
– une reconnaissance d’un véritable statut des IDE en pratique avancée qui garantisse un niveau de rémunération à la hauteur à la fois de l’accroissement des compétences et de la responsabilité professionnelle engagée.
un déroulement de carrière en rapport avec la reconnaissance des qualifications.
un réel positionnement sur l’articulation de l’autorité hiérarchique entre les IPA et les cadres de santé.
– une intégration des IDE spécialisés dans l’exercice en pratique avancée.
– la revalorisation salariale dès la fin des études lorsque celles-ci sont réalisées immédiatement après l’obtention du DE IDE, sans attendre les 3 ans d’exercice professionnel pour y prétendre.

La CGT est favorable à une évolution du métier d’IDE mais pas sans garanties.
Nous ne voulons pas que les directions puissent disposer d’un personnel hautement qualifié à prix cassé !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *