Vestiaires du personnel : La Direction persiste dans son mépris !

Le 10 septembre 2018, la direction rencontrait les syndicats au sujet des vestiaires. La CGT a porté vos différentes revendications. Cette rencontre a été suivie du CHS-CT le 20 septembre, date à laquelle nous avons remis les pétitions que vous avez été très nombreux à signer.

La taille des vestiaires : 

La CGT souhaite la ré-attribution d’un ensemble complet par agent. La direction refuse sous prétexte d’un manque de place et ce, malgré la baisse des effectifs, le départ vers Dupuytren 2 de certains agents. Elle proposait une information sous forme d’affiche qui nous permettait d’apprendre à mieux organiser nos vestiaires. Pour la CGT une telle proposition infantilisait l’ensemble des personnels et répondait en rien à l’erreur commise dans le choix de ces vestiaires ? Cette idée a été abandonnée !
La direction s’engage à faire un vrai bilan avec les zones libérées suite aux départs vers Dupuytren 2 en mars 2019 et les zones mal utilisées actuellement (vestiaires libres).
Pour compenser cette taille inappropriée la direction propose l’achat de 34 casiers consignes à code pouvant évoluer jusqu’à une centaine. Ces casiers électroniques seront répartis dans l’ensemble des vestiaires, ils ne seront pas individuels et s’ouvriront automatiquement après 15 heures d’utilisation. Ils doivent permettre de ranger les casques de moto ou effets personnels encombrants.
Pour la CGT, il est évident que cette orientation ne pourra en aucun cas compenser la taille des vestiaires
trop petits et il est à craindre que lorsque l’on aura eu beaucoup de difficultés à garer sa voiture, organiser son vestiaire et trouver un casier, l’arrivée dans le service ne se fera pas dans la sérénité !
Pour la CGT, la qualité de vie au travail commence dès son arrivée sur le parking et dans le vestiaire !

Hygiène :

La proximité entre les vêtements personnels et professionnels est intolérable. L’impossibilité de positionner deux chaussures cote à cote est incompréhensible !
La direction nous explique que cela n’est pas un problème en raison de l’arrivée des tenues banalisées délivrées chaque jour par un distributeur ! Cette réponse est totalement inacceptable car, à ce jour, on envisage seulement la constitution d’un groupe de travail, on hésite toujours entre deux types de distribution et de nombreuses questions subsistent.
La CGT est d’ores et déjà très inquiète et non favorable à l’arrivée de ces tenues non individualisées : choix des tailles ? Qualité du coton ? Mode de réapprovisionnement des distributeurs ? que faire en cas de panne ? Nombre de tenues par jour ? Quel mode d’identification de l’agent ? En attendant, cet hiver comment ranger manteaux, bottes, etc. ? Au cours du CHS-CT, la direction annonce fournir des bacs à chaussures. Est-ce vraiment la solution ? Pour la CGT, ce bac ne compensera pas un vestiaire inadapté à nos métiers.

Temps de repas : 

L’éloignement pose de nombreux soucis pour le temps de repas et principalement pour les agents qui badgent. La direction s’engage à étudier ce problème. C’est dommage de commencer à y penser alors que la CGT exprimait déjà son inquiétude le 13 juin 2018 en réunion de suivi des blocs. La CGT portait, déjà, ce problème pour les agents géographiquement éloignés.

Informations diverses pour les vestiaires : 

– Mise à disposition de 40 tabourets et horloges dans chaque vestiaire
– Connexion des portables sur l’ensemble des vestiaires : le réseau sera totalement vérifié car la législation impose une couverture GSM sur tout l’établissement
– Douches : la révision du temps de minuterie va être faite, installation d’un porte-manteau et d’une étagère
– Vélos : installation d’un parking dédié sous la passerelle à l’entrée du nouveau vestiaire
– Distributeur à pains : sera déplacé vers la nouvelle entrée du vestiaire
– Peinture secteur machines à café et affichage : va être refaite en octobre
La CGT demande l’installation de système « coup de poing » afin de prévenir rapidement et facilement la sécurité en cas d’agression.
Notre organisation syndicale continuera à démontrer que ces vestiaires sont inadaptés et qu’il est impératif que la direction apporte de nouvelles propositions après avoir présenté les surfaces récupérées, le nombre d’agents déplacés vers Dupuytren 2 et la diminution des effectifs. N’hésitez pas à nous solliciter pour tout problème !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *