Prendre soin des équipes : réel ou virtuel ?

Dans le projet d’établissement 2012-2016 le volet social s’intitule « prendre soin des équipes ».
Selon les définitions, prendre soin c’est « pourvoir aux besoins, veiller sur quelqu’un, être attentif aux besoins ».Que dire alors du prendre soin de notre direction ?
Oh oui …. Elle s’est occupée de nous !!! La revue des postes fonctionnels dans les services de soins a mis à mal l’ensemble des services, les conditions de travail ne cessent de se dégrader, les personnels sont épuisés. Les services techniques et administratifs sont eux aussi fortement impactés par les mesures de réorganisation toujours au détriment des effectifs.
Il sera facile à notre direction de répondre que ce n’est pas le manque d’effectif qui pose problème mais l’absentéisme, les agents absents ! Elle évoquera même que, pour nous aider, elle a mis en place le PAR (pool d’activité et remplacement) mais quid du nombre insuffisant de personnel qui le compose et quid des autres secteurs non concernés par ce pool de remplacement ? Quelques exemples : l’usine de traitement des déchets ouverte 7j/7, 24H/24 qui fait face à un manque d’agent depuis le mois de février, les magasins généraux et transports, ….Mais il est vrai que prendre soin ce n’est pas qu’avec des effectifs qu’il est possible de le faire.
La reconnaissance professionnelle est aussi importante ! Alors là, notre direction a-t-elle su faire ? Pas de concours en vue de la titularisation de nombreux contractuels qui attendent depuis des années, les promotions repoussées,….Et pour être encore plus à l’écoute des équipes, la direction vient de supprimer une partie des primes (NBI) à certains techniciens supérieurs hospitaliers selon une règle qui est encore en cours de finalisation et déjà bafouée !!! Pourtant, ils ont eu la surprise de le découvrir sur leur fiche de paye de juillet avec juste un petit courrier reçu la veille…. Quelle attention !!!
En cette période d’été et de canicule, nous avons pu également constater que notre direction prenait soin de ses équipes : climatisation qui ne fonctionne pas (mais c’est pas leur faute c’est DALKIA) manque de ventilateur (mais il ne faut pas en commander plus !), ….

Pour la CGT, ce « prendre soin des équipes » acté sur un document n’est que virtuel. Les actions quotidiennes de la direction ne sont que réponses aux mesures d’économies. Comme nous l’avons déclaré au directeur général, au cours du CTE du 23 juin, pour la CGT, il ne suffit pas d’investir dans de nouveaux bâtiments pour croire que l’on exerce bien nos missions de service public, mais il faut aussi investir dans l’humain, oui nous avons besoin de personnels soignants pour remplacer nos collègues absents, oui nous avons besoin des professionnels techniques qualifiés pour intervenir dans tous nos bâtiments, oui nous avons besoin des personnels administratifs afin d’être en capacité de répondre aux besoins des
patients.

Prendre soin des équipes ou tout simplement pouvoir travailler dans le respect des êtres humains, c’est le souhait de l’ensemble du personnel !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *