L’arnaque PPCR !!!

Le protocole d’accord Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations (PPCR) est un accord qui a été rejeté par la majorité des organisations syndicales de la Fonction Publique. Le PPCR n’est pas une augmentation des salaires, bien au contraire.

Quels sont les changements ?

Transformation des primes en points d’indice ?
NON, c’est en réalité beaucoup plus flou, complexe et, pour le moment, peu réel. Il est juste annoncé :
– pour la catégorie C : + 4 points en 2017
– pour la catégorie B : + 6 points en 2016
– pour la catégorie A : + 4 points en 2017 et + 5 points en 2018

Avancements des échelons plus rapides ?
NON, perte de l’avancement à la durée minimum pour
– la catégorie B au 1er juillet 2016
– la catégorie A et C en 2017

 
MAIS les ratios sont conservés pour les passages au grade supérieur.
L’ensemble des nouvelles grilles marque un allongement des carrières et une perte nette pour tous.

Requalification des agents de la filière sociale ?
Les agents de la filière sociale passeront en catégorie A mais SANS RÉELLE
AUGMENTATION DE SALAIRES.

Évolution des grilles de catégorie C
La fusion des grilles 4 et 5 en grille C2 ne permettra qu’un gain de 9 points en 5 ans. Cette hausse ne compense même pas la perte de pouvoir d’achat liée à l’inflation.

Lien entre PPCR et la loi Santé?
La notion de « mobilité accompagnée » est abordée. Avec la mise en place des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT), la CGT alerte sur les conséquences de ces groupements, sur l’emploi et la situation des salariés.

LA CGT est pour :

Une réelle augmentation du point d’indice la reconnaissance de la catégorie active l’intégration de toutes les primes en point d’indice la revalorisation des métiers à prédominance féminine le développement de l’emploi public statutaire par des créations nettes, dans tous les secteurs.

Quelques miettes en échange d’un allongement des carrières (44 ans) sans réelle reconnaissance des qualifications et sans réelle augmentation des salaires, c’est se moquer des fonctionnaires !!

PPCR, Loi santé, GHT, projet de loi travail, la CGT demande le retrait de toutes ces réformes qui sont des outils pour les mesures d’austérité menées par le gouvernement

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *