Kinés et Manips radio : Le brouillard du droit d’option !

Le reclassement en catégorie A s’accompagne de l’ouverture d’un droit d’option. Actuellement les manips radio et kinés relèvent de la catégorie active, ils peuvent demander leur retraite à 57 ans. Avec le droit d’option ceux qui font le choix de passer en catégorie A conservent, par dérogation, un âge légal de départ à 60 ans. Le droit d’option est un chantage à la pénibilité : travailler plus longtemps avec une revalorisation de salaire ou la possibilité de demander sa retraite plus tôt.

Comment ça va se passer ?
La DRH va envoyer d’ici octobre un courrier aux agents concernés par le droit d’option. Ce courrier intégrera une projection salariale du reclassement en catégorie A. Vous avez jusqu’au 28 février 2018 pour vous positionner. Une fois votre réponse transmise à la DRH votre choix est DEFINITIF.

La CGT à vos côtés
La CGT met à votre disposition au local syndical des documents pour vous accompagner dans votre réflexion. Nous sommes également à votre disposition pour un entretien conseil individualisé.

N’hésitez pas à nous contacter au poste 50051.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *